La Ligue des Droits de l'Homme

Branding

C’est une association de défense des droits de l’Homme pour observer, défendre et promulguer les Droits de l’Homme. Elle est créée lors du affaire assez connue en 1898 pour défendre un innocent, le capitaine Dreyfus, par la suite entre 1900 et 1920, elle se développe grâce à de nombreuses compagnes. Après la Première Guerre mondiale, elle essaye de maintenir un dialogue pour préserver la paix et créer avec l’aide des autres ligues européennes, la FIDH, fédération internationale des droits des Ligue des droits de l'Homme en 1922.

Dans les années 1930, la LDH joue un rôle important pour réunir les forces démocratiques et progressistes pour lutter contre le fascisme. De là, est signé le Pacte des partis de gauche, syndicats et association antiracistes, qui fondent le Front populaire en 1935. Grace a Victor Basch, la LDH et en tête de la dénonciation du Nazisme et du Fascisme en Europe. Pendant l’occupation nazie, les locaux de la LDH sont occupés, les archives saisies, de nombreux cadres de la LDH participent à la résistance. Après la Libération, le tiers des moeres de son comité central est porté disparu. Victor Basch est assassiné en 1944 avec sa femme Ilona, par la milice et les nazies.

Après la guerre, la LDH se reconstruit, affaiblis et sans beaucoup de soutiens elle se consacre au problème lié à la décolonisation et aux atteintes des droits de l’Homme dans les colonies. Elle se bat contre la répression qui suit l’insurrection malgache en 1947, mais aussi lutte contre la torture pratiquée par les autorités française en Algérie jusqu’à la signature des Accords d’Évian en 1962. Dans les années 1980 et 1990, la LDH milite pour l’abolition des lois restrictives les concernant, et pour la régularisation de tous les étrangers sans papiers qui ont fait la demande dans le cadre de la procédure Chevènement, mais aussi pour le droit de vote des résidents étrangers aux élections locales. De façon générale, la LDH se bat sur tous les fronts, au sujet des Droits de l’Homme, pour faire respecter nos droits fondamentaux. Elle se préoccupe du danger que représente l’extrême droite en France et en Europe. Et avec la FIDH elle mène une action vigoureuse contre l’impunité internationale.

Pour ce projet de Master 2, j’ai décidé de choisir la LDH, car j’aime ce qu’elle représente et je trouve qu’on en entend peu parler, par rapport au niveau d’importance du sujet des Droits de l’Homme. Pour car, j’ai décidé de retravailler leur nom de marque pour recréer un nouvel univers visuel. Le concept des Humains la Ligue des Droits des Humains afin de rassembler tout le monde, parce que nous avons tous les mêmes droits partout sur le globe.

Travail d’ambiance et de Story Telling, pour raconter l’histoire de la LDH et sa toute nouvelle histoire. Réalisation de photographie d’humain dans les rues, afin de pouvoir prendre un instant, une émotion, un sentiment a là volé. Pour montrer tous les humains que nous somme et notre mixité qui fait de nous la planète Terre. Travail de Branding, de charte graphique. Et création de tous les réseaux sociaux qui peuvent servir a communiqué auprès du plus Grand nombre au sujet de la Ligue des droits de l'Homme.

Travail de sensibilisation dans les écoles, afin d’apprendre aux enfants leurs droits fondamentaux, d’apprendre à débattre, a échanger, a aiguiser leur esprit critique afin qu’ils puissent se défendre correctement, pour ne pas que leur droit soit bafoué. Avec la création de mini association aux seins des lycées et Grand écoles. Mais aussi d’un journal de la primaire aux grandes écoles pour parler des Droits de l’Humains.

Plus de projet

Du branding, en passant par la typographie, la mise en page, l'édition, la photographie, l'identité et plein d'autres.
Voici plusieurs autres projets à voir aussi.

Adresse

Boulogne Billancourt
France